Méthodologie: Français (2ème partie)

METHODE POUR L'ANALYSE D'UNE OEUVRE

(2ème partie)

 

 

 

II. Analyser l’œuvre

 

La forme

 

Où l’on posera l’une ou l’autre  question pertinente liée à  la lumière, la couleur, le traitement de l’espace, les lignes directrices,  les codes de représentation, la composition, la matière, la facture, le style…


La technique

Où l’on interrogera  les moyens techniques mis en œuvre par l’artiste, sa dextérité, son originalité.

 

Le sens

Où l’on s’interrogera sur la signification de l’œuvre, ce que l’œuvre raconte, ce que l’artiste a voulu « dire » et par quels moyens il a fait passer ce message. On peut aussi évoquer les particularités de la démarche personnelle de l’artiste, comment il procède.

 

Visée / Destinataire

→ Où l’on dira à qui était destinée l’œuvre, quelle était sa fonction  (dévotion publique, privée, signe extérieur de richesse, décoration, protestation, propagande.

 

 

Justifier le choix de l’œuvre

→ Où l’on décrira   le rapport de l’œuvre avec ce que l’on a appris (sa place dans le cours , son rapport avec la séquence ). On montrera le rapport de l’œuvre avec la problématique retenue ( Rupture et continuités au XX siècle ou Arts et pouvoir).

 

 

Origine et influence

→ Où l’on évoquera les sources d’inspiration de l’œuvre mais aussi sa portée, le retentissement sur d’autres œuvres, d’autres époques, d’autres artistes ;  son inscription dans un mouvement artistique précis,  qui nous a amenés à rencontrer d’autres œuvres : œuvres d’époques et de formes d’expression différents, mais aussi dans d’autres domaines tels que les arts du son, du langage, de l’espace. 

 

 

La rencontre sensible avec l’œuvre

→ Où l’élève pourra dire ce qui l’a particulièrement marqué (cela peut être une reprise d’une particularité repérée lors du questionnement de l’œuvre)

→ Où l’élève notera ses impressions personnelles, ce qu’il ressent, en quoi cette œuvre le rattache à son histoire personnelle….